Histoire d'un autre temps , cela se passait comme ça à Erada

 

21 votes. Moyenne 3.29 sur 5.

Commentaires (7)

1. José Moura 25/02/2007

Bonjour, dans ta liste nostalgique tu ne parle pas des WC de cette époque... dans mes souvenir de gosse des années 70, venant de France pour les vacances,l'expression "aller au maïs" n'avait rien à voir avec l'agriculture ;-) Heureusement Erada n'était pas loin des champs à l'époque. Difficile de le faire croire à mes gosses aujourd'hui.

2. elvira 13/07/2007

bonjour ce site est vraiment formidable moi je suis originaire juste a cote de coutada et je ne suis pas etonnee de la pauvreté car mon pere m'a toujours raconter cela et surtout l'histoire du pont du péso au pesinho qui fut construit y'a pas longtemps car les gens d'avant travèrsait la riviere depuis très lomgtemps.

3. DOS SANTOS Maria 23/10/2007

Jai une animation à faire pour des enfants pendant la période scolaire; j'ai trouvé cette page extraordinaire; je suis originaire de Espinosela près de Bragança. Si vous aviez la musique et les paroles de chansons populaires enfantines Portugaises, je serais ravie de pouvoir en faire profiter des petit enfants français; c'est assez urgent Merci d'avance.

4. Elsa 04/01/2009

Je ne connais pas bien le Portugal, je n'y suis allée que pour les vacances, il y a longtemps (avant que le tourisme ait tout "dévasté") mais ce que vous décrivez correspond tout à fait à ce qu'était la vie dans le Poitou (d'après mes grands-parents c'était vraiment ça !) je pense que c'est typique des années "avant la 2è guerre mondiale" dans les campagnes ... quel que soit le pays !

5. Dos Santos Anais 05/01/2009

Je connais trés peu Erada bien que mon père Dos Santos José fils de Delphine Simoes Dos Santos à grandi dans ce village. C'est vraiment un régal de regarder ces images, de découvrir un peu comment il vivait.

6. delphi (site web) 07/07/2010

Bonjour,
je travaille actuellement sur l'histoire de vie d'un vielil italien qui raconte ainsi la répération des assietts, dans son village: Il y avait le réparateur d’assiettes. Il était équipé d'une perceuse d’un style vraiment antique : une ficelle reliait une baguette en bois, verticale, munie d'une pointe de carbure à une autre baguette de bois, horizontale. À l'aide de ses mains, placées en haut et en bas, il faisait tourner cette perceuse. De chaque côté de la fente, il perçait l'assiette de tas de petits trous puis il la cousait avec un fil d'acier, mettait de la colle pour mastiquer les trous, et voilà !
Je cherche des photos de ce système de réparation pour le livre qu'il souhaite éditer... Een connaissez vous? Merci...
Hélàs je ne connais rien qui puisse vous aider! Peut-être que quelqu'un qui passera par ici pourra le faire ! Bonne chance

7. mendes dos santos virgilio 16/09/2010

praser,,essà ferramenta que vosse fàla,eu tenho,,,fàle com Lucia mendes ,para vere no meu album de esculturas,,um abràço

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site