Poème, nostalgie

Nostalgie

Certains ont  quitté le  Portugal
Mais un peu de leur  coeur est resté
Ne le prenez pas mal !
C'est là qu'ils sont  nés,
Ils ont  quitté  leur pays
Comme on quitte un ami
Ils pensent chaque jour
Comme à une histoire d'amour
Certains sont partis au hasard
Sans savoir ce qu'ils allaient  trouver
Puis un jour ils ont eu le cafard
Et songent à ses racines retrouver
Le soleil la montagne et la mer
Cela leur donne la nostalgie
Les vacances riment souvent avec amis
Ils rentrent  chez eux un mois en été
Le reste de l'année est fait de courage et volonté
Réussir sa vie n'est pas facile
Il faut se  faire une place au soleil
Pour gagner l'argent nécessaire pour bâtir son foyer
Comme il est loin le retour
Qu'il est encore loin l'été !
De toi Portugal ils n'aiment pas  rester séparés

85 votes. Moyenne 2.31 sur 5.

Commentaires (14)

1. JF de Sousa 20/12/2006

Aujourd'hui beaucoup de ceux qui vous lise sont nées ailleurs.
C'est un peu lassant de sans arrêt faire référence au « pauvre portugais nostalgique ».
Je pense que la « soumission » portugaise a assez durée.
Il faut plutôt mettre en avant notre savoir faire, notre culture…

2. annlor 19/03/2007

tout a fais d'accord avec ton texte malgres que je ne soit pas née la bas ... Mon pays me manque j'ai tjrs vecu la bas depuis toute petite ... Ma famille me manque , mes ami(e)s me manque , tout me manque de la bas ... j'aime ce pays , j'aime ma vie la bas ... Mais c'est ici que je vis et partout ou je passe le portugal me suit ! Rien ni personne ne m'eloignera de mes racines , sans elles je ne suis rien ! Chaque jour que je vis je pense a lui ... a tout ces moment passé la bas et je prie chaque jour pour avoir la chance d'y retourné chaque été!
Merci pour ton ton blog est genial :)

3. maryline 30/03/2007

ce poeme est super en plus il dit vrai quand on a connu le portugal on a envi d'y retourner son soleil, ses peysages magnifiques, l'acceuil chaleureux des gens,...
je vous recommande cette destination
la plupart de ma famille est né la bas aujourd'hui la plupart son en france et la plupart aimerai y retourner pour y vivre

4. o conquistador 10/04/2007

je répond a jf de sousa!!!! espèce d'imbècile, même si l'on est née ici,chaque portugais recent cette nostalgie, c un fait inexplicable!!! c justement ce fai ki fai de nous ce ke ns sommes aujourd'hui, et ki fait la fierté des notre!! kes ki s'en foute de notre savoir faire!! gardons le pour ns!!! et allons de l'avant....

5. salma 17/06/2007

ça c'est super

6. tonio 04/11/2007

je suis d'accord avec o conquistador,je ne suis peut etre pas née la bas mais mon coeur appartient a jamais au Portugal de part mes origines et rien ne changera cela

7. ana 10/03/2008

je suis née à madeira mon ile me manque
si ont nait pa née la bas mais nos racine
sont dans nos coeur et ça ont ne peut pas effacer

8. Raizes Portuguesas (site web) 21/08/2008

" 1. JF de Sousa Le 20/12/2006 à 23:28
Aujourd'hui beaucoup de ceux qui vous lise sont nées ailleurs.
C'est un peu lassant de sans arrêt faire référence au « pauvre portugais nostalgique ».
Je pense que la « soumission » portugaise a assez durée.
Il faut plutôt mettre en avant notre savoir faire, notre culture… "

et voilà.......plus rien a dire apres ça.

Si avec Lucia c'est bien parti ....
Image

9. yousra (site web) 03/10/2009

FRANCHEMENT.TOUS SES TEXTES SONT PLEINE SENTIMENTS.JE REMERCIE BIEN QUI A FAIT çA.

10. Gu3sh-S4biibi 16/10/2009

Muitas xira este palabras !!
Muinto saudades de nos lindo pais !! <3

11. josé 13/01/2010

la vie est un bien perdue,
quand on ne l'a pas vecue,
comme on aurait voulue.
Le portugal on a du le fuire pour survivre et aujourd'hui beaucoup sont pret à mourrir sur la route pour passer un jour de plus au pays maternel.
Il ne faut jamais oublier qui on est et d'ou on vient.J'ai une pensée pour le général sem medo HUMBERTO DELGADO



12. ALEXIA 04/06/2010

MOI PORTUGAIZE ET FIERE JAVOU G LE SEUM
MAIS KOMME LE POEME DI
A JAMAIS DAN MON TI JE SUI ET CREVERAI GUESH MA GEULE

13. João Matéus Miranda 15/09/2010

Ben voila ... ce qui devait arriver arriva
C'est tellement dur de rester dans un pays qui n'est pas vraiment, et ne sera jamais le sien, vivement l'été prochain que mes poumons puissent se remplir de l'air Mirandais !
Je vous embrasse bien tous !

João

14. Papycousteau (site web) 17/07/2011

J'ai plusieurs amis français né au Portugal qui tout naturellement ont conservé l'amour de leur pays natal
mais qui ont pris leur retraite en France. C'est elle qui les a fait vivre et être ce qu'ils sont. Le Portugal... formidable pays... ce sont les vacances ! J'oubliais de vous dire : je me vois mal avoir pris ma retraite sur les rives du Don, en Russie, le pays de mes ancêtres.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

http://larecup.e-monsite.com

http://larecredelucia.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×